Comment évaluer la maturité de votre fonction achats ?

Comment évaluer la maturité de votre fonction achats ?

Comment définir le niveau de maturité d’une organisation Achats ?

Cette question je me la suis posée de nombreuses fois pour mes clients. Tous les dirigeant.e.s d’entreprise se la pose également mais chacun.e. a son appréciation seloné sa propre culture des Achats, le niveau de maîtrise supposée de la relation fournisseur, s’il y a un service achats ou non…

Combien de fois ai-je entendu : je sais acheter ! je négocie et j’ai des contrats !

Vraiment ? La maturité Achats se limitent donc à cela ? Évidemment non !

 

Définir sa maturité achats est bien plus complexe et peut être classé dans un des 5 niveaux suivants :

  • Gestionnaire :à ce niveau, si la fonction achats existe il s’agit juste d’exécuter la demande des parties prenantes interne. Pour faire simple, les processus ne sont pas clairs, achats et approvisionnements sont mélangés, la fonction est dispersée dans les services de l’entreprise.
  • Organisée :il y a un début de processus, de rôles et d’habilitations. Les Achats sont identifiés dans l’entreprise mais pas en charge de l’ensemble du périmètre. Les besoins ont du mal à être challengés et le panel fournisseurs commence à être maîtrisé.
  • Transversale :les acheteurs peuvent solliciter les autres services pour les aider à atteindre leurs objectifs et vice et versa. Ils sont les chefs d’orchestre, les contacts privilégiés de la relation fournisseur, participent à certaines décisions stratégiques, les acheteurs sont formés à leur métier.
  • Intégrée :les Achats ont une vraie place dans l’organisation et sont parties prenantes des décisions stratégiques. Ils participent en amont à la définition des besoins, aux optimisations industrielles, aux investissements.
  • Pilote :la fonction Achats est égale à toutes les autres fonctions de l’entreprise et peut être force de proposition sur l’ensemble des sujets stratégiques créateurs de valeur et de différenciation pour l’entreprise. Les fournisseurs partenaires peuvent être intégrés très en amont des développements et ceux-ci sont considérés comme de véritables partenaires.

 

 

Pour définir à quel niveau de maturité se situe l’entreprise, il faut étudier 4 thèmes :

  • Ses objectifs et missions :les acheteurs sont-ils uniquement focalisés sur le prix, optimisent-ils les coûts d’acquisition, ou utilisent-ils la méthode des coûts complets ?
  • Les leviers mis en œuvre :les leviers basiques tel que la standardisation, la massification sont-ils déployés ? Les négociations font elles l’objet d’une réelle préparation ? Comment est constitué et évalué le panel fournisseur ?
  • Son organisation :le processus achats est-il écrit et connu de tous ? Existent-ils des tableaux de bord ? les Acheteurs sont-ils formés ?
  • Sa position dans l’entreprise :Achats et approvisionnements sont-ils séparés ? la fonction est-elle rattachée à la direction générale ?

 

Ce constat fait, quels sont les leviers sur lesquels il faut agir ? Je partage avec vous ce qui fait sens dans toute modification d’organisation, résumé sous l’acronyme SHOP :

  • Structure :place dans l’organigramme, missions, responsabilités et pouvoirs
  • Hommes :quelles compétences, avec qui ?
  • Outils :fiabilisation des données, traçabilité de la demande, reporting qualité
  • Processus :qui fait quoi ? Comment ?

 

Vous voulez évaluer votre maturité ?

C2A DURABLE a développé une méthode basée sur un questionnaire de 90 questions. Simple à appréhender il vous permettra d’avoir une analyse rapide et complète de votre maturité achats, avec les premières recommandations pour la faire progresser.

En bonus, C2A DURABLE vous le rembourse !

OUI, je veux évaluer la maturité Achats de mon organisation

 

Auteur : Pierre-Yves Cayla, publié sur c2adurable.fr, janvier 2020