Performance achat : 10 indicateurs de performance à mettre en place

Performance achat : 10 indicateurs de performance à mettre en place

Pourquoi mesurer ?

Un vieil adage ne dit-il pas : ‘’Ce que l’on mesure s’améliore’’ ?  

Cela semble une évidence, mais comment mesure-t-on la performance achat ? Trop souvent, la contribution des achats aux résultats de l’entreprise se limite à la mesure des économies. Trop simple !

Mettre en place des indicateurs achat permettra de mesurer la performance des fournisseurs et du service achat et vous obligera à déployer des processus et des méthodes stabilisées. En effet, la mesure de vaut que si elle peut être répétée sans difficulté.

 

Combien d’indicateurs ?

Sur un tableau de bord de voiture, vous n’avez que quelques informations immédiatement visiblesqui vous renseignent sur la bonne marche de votre véhicule : la vitesse, le régime moteur et le niveau de carburant. D’autres peuvent être disponibles grâce à votre ordinateur de bord si vous voulez aller plus loin. Même principe pour les indicateurs achats ! Pour ne pas être noyé sous les informations et ne pas savoir les traiter, il faut limiter à 10 indicateurs clés et varier la récurrence des mesures.

 

Quoi mesurer ?

Pour les achats – comme dans bien d’autres domaines – on mesure

  • L’efficacité : le résultat final
  • L’efficience: la pertinence du processus pour atteindre ces résultats
  • La productivité: les ressources nécessaires pour mettre en œuvre le processus

 

A titre personnel j’y ajoute des indicateurs spécifiques aux achats responsables tant ceux-ci contribuent à la création de valeur durable pour l’entreprise et ses fournisseurs.

Ne pas omettre de fixer au moins une fois par an des objectifs pour chacun des indicateurs mesurés et que ceux-ci s’améliorent.

 

Les 10 indicateurs clés de mesure

Efficacité

  1. La marge commerciale: ce n’est pas pour les commerciaux ? et bien oui mais pas que ! Les acheteurs contribuent à la marge de l’entreprise, ils doivent donc eux aussi être challengés sur son amélioration
  2. Gain achats(écart au budget / écart variation vs marché / écart première proposition vs négociation finale) : choisissez celui qui vous semble le plus pertinent selon votre activité et votre maturité
  3. % non-conformité fournisseurs: vs exigences cahier des charges et commandes livrées à l’heure

 

Efficience

  1. % de livraison hors processus(sans bon de commande, sans mise en concurrence) : toutes les parties prenantes se conforment elles aux procédures mises en place ?
  2. Nombre de fournisseurs référencés par articles: il faut trouver un équilibre entre sécurisation des approvisionnements et massification
  3. Commandes urgentes vs commandes normales: révélateur de la bonne définition des besoins et de la pertinence des prévisions

 

Productivité

  1. Coût moyen de commande(nombre et valeur de commande / acheteur) : pour maîtriser les coûts d’approvisionnement

 

Achats Responsables :

  1. Délais de paiement fournisseur conformes: permet de s’assurer de remplir les obligations légales et d’optimiser la trésorerie
  2. % d’appels d’offres réalisé en coûts complets: les économies les plus importantes sont au niveau des coûts cachés (coûts communs partagés, stockage, non qualité, usage…)
  3. % d’appels d’offres prenant en compte des critères RSE: vous répondrez à des attentes sociétales fortes et consolidez la relation avec vos fournisseurs par la gratification des bonnes pratiques

 

Quand ?

La récurrence de la mesure est une vraie question.Certains indicateurs doivent – et peuvent – être mesurés très régulièrement(mensuellement) : la non-conformité, la marge ou les gains achats. D’autres nécessitent un travail plus conséquent pour la collecte des informations et leur compilation, vous pouvez donc les mesurer une fois par an(efficience ou productivité) ou quand vous faites une revue particulière sur une famille d’achat– nombre de fournisseurs par articles – ou un site – % de livraison hors processus.

 

Un dernier conseil ?

Pensez-y, pour qu’ils soient pertinents vos indicateurs doivent être :

Spécifiques

Mesurables

Atteignables

Réalistes

Temporels

 

Auteur : Pierre-Yves Cayla, publié sur c2adurable.fr, juin 2019